Traduction des fonctions Excel en français

Le nom des fonctions d’Excel varie en fonction des paramètres régionaux du logiciel. Si l’on est avec une version en français le tableur ne comprendra pas le nom des fonctions en langue anglaise lorsqu’il est différent c’est-à-dire que VLOOCKUP sera inconnu, il faut impérativement indiquer RECHERCHEV bien que les deux fonctions soient les mêmes. C’est gênant car de plus en plus de Youtubeurs ou de blogueurs francophones utilisent les noms anglais des fonctions dans leurs contenus. On peut penser, quand on ignore l’importance des paramètres régionaux que ces fonctions ne sont pas dans notre version d’Excel alors qu’il s’agit juste du mauvais nom dans notre langue. Vous trouverez ci-dessous un tableau de concordance entre les noms des fonctions en anglais et en français quand ils différent. On retrouve TRIM et VAR.P dans les deux langues mais pour des fonctions différentes.

Tableau des fonctions Excel avec un nom différent en anglais et en français

Utilisez Ctrl+F dans votre navigateur pour faire une recherche avec le nom de la fonction

AnglaisFrançais
ACCRINTINTERET.ACC
ACCRINTMINTERET.ACC.MAT
ADDRESSADRESSE
AGGREGATEAGREGAT
ANDET
ARABICCHIFFRE.ARABE
AREASZONES
AVEDEVECART.MOYEN
AVERAGEMOYENNE
AVERAGEIFMOYENNE.SI
AVERAGEIFSMOYENNE.SI.ENS
BETA.DISTLOI.BETA.N
BETA.INVBETA.INVERSE.N
BETADISTLOI.BETA
BETAINVBETA.INVERSE
BIN2DECBINDEC
BIN2HEXBINHEX
BIN2OCTBINOCT
BINOM.DISTLOI.BINOMIALE.N
BINOM.DIST.RANGELOI.BINOMIALE.SERIE
BINOM.INVLOI.BINOMIALE.INVERSE
BINOMDISTLOI.BINOMIALE
BITANDBITET
BITLSHIFTBITDECALG
BITORBITOU
BITRSHIFTBITDECALD
BITXORBITOUEXCLUSIF
CEILINGPLAFOND
CEILING.MATHPLAFOND.MATH
CELLCELLULE
CHARCAR
CHIDISTLOI.KHIDEUX
CHIINVKHIDEUX.INVERSE
CHISQ.DISTLOI.KHIDEUX.N
CHISQ.DIST.RTLOI.KHIDEUX.DROITE
CHISQ.INVLOI.KHIDEUX.INVERSE
CHISQ.INV.RTLOI.KHIDEUX.INVERSE.DROITE
CHITESTTEST.KHIDEUX
CHOOSECHOISIR
CLEANEPURAGE
COLUMNCOLONNE
COLUMNSCOLONNES
COMPLEXCOMPLEXE
CONCATENATECONCATENER
CONFIDENCEINTERVALLE.CONFIANCE
CONFIDENCE.NORMINTERVALLE.CONFIANCE.NORMAL
CONFIDENCE.TINTERVALLE.CONFIANCE.STUDENT
CORRELCOEFFICIENT.CORRELATION
COUNTNB
COUNTANBVAL
COUNTBLANKNB.VIDE
COUNTIFNB.SI
COUNTIFSNB.SI.ENS
COUPDAYBSNB.JOURS.COUPON.PREC
COUPDAYSNB.JOURS.COUPONS
COUPDAYSNCNB.JOURS.COUPON.SUIV
COUPNCDDATE.COUPON.SUIV
COUPNUMNB.COUPONS
COUPPCDDATE.COUPON.PREC
COVARCOVARIANCE
COVARIANCE.PCOVARIANCE.PEARSON
COVARIANCE.SCOVARIANCE.STANDARD
CRITBINOMCRITERE.LOI.BINOMIALE
CUBEKPIMEMBERMEMBREKPICUBE
CUBEMEMBERMEMBRECUBE
CUBEMEMBERPROPERTYPROPRIETEMEMBRECUBE
CUBERANKEDMEMBERRANGMEMBRECUBE
CUBESETJEUCUBE
CUBESETCOUNTNBJEUCUBE
CUBEVALUEVALEURCUBE
CUMIPMTCUMUL.INTER
CUMPRINCCUMUL.PRINCPER
DATEVALUEDATEVAL
DAVERAGEBDMOYENNE
DAYJOUR
DAYSJOURS
DAYS360JOURS360
DCOUNTBDNB
DCOUNTABDNBVAL
DEC2BINDECBIN
DEC2HEXDECHEX
DEC2OCTDECOCT
DEGREESDEGRES
DEVSQSOMME.CARRES.ECARTS
DGETBDLIRE
DISCTAUX.ESCOMPTE
DMAXBDMAX
DMINBDMIN
DOLLARDEVISE
DOLLARDEPRIX.DEC
DOLLARFRPRIX.FRAC
DPRODUCTBDPRODUIT
DSTDEVBDECARTYPE
DSTDEVPBDECARTYPEP
DSUMBDSOMME
DURATIONDUREE
DVARBDVAR
DVARPBDVARP
EDATEMOIS.DECALER
EFFECTTAUX.EFFECTIF
ENCODEURLURLENCODAGE
EOMONTHFIN.MOIS
ERF.PRECISEERF.PRECIS
ERFC.PRECISEERFC.PRECIS
ERROR.TYPETYPE.ERREUR
EVENPAIR
EXPON.DISTLOI.EXPONENTIELLE.N
EXPONDISTLOI.EXPONENTIELLE
F.DISTLOI.F.N
F.DIST.RTLOI.F.DROITE
F.INVINVERSE.LOI.F.N
F.INV.RTINVERSE.LOI.F.DROITE
FALSEFAUX
FDISTLOI.F
FILTERXMLFILTRE.XML
FINDTROUVE
FINVINVERSE.LOI.F
FISHERINVFISHER.INVERSE
FIXEDCTXT
FLOORPLANCHER
FLOOR.MATHPLANCHER.MATH
FORECASTPREVISION
FORECAST.ETSPREVISION.ETS
FORECAST.ETS.CONFINTPREVISION.ETS.CONFINT
FORECAST.ETS.SEASONALITYPREVISION.ETS.CARACTERESAISONNIER
FORECAST.ETS.STATPREVISION.ETS.STAT
FORECAST.LINEARPREVISION.LINEAIRE
FORMULATEXTFORMULETEXTE
FREQUENCYFREQUENCE
FTESTTEST.F
FVVC
FVSCHEDULEVC.PAIEMENTS
GAMMA.DISTLOI.GAMMA.N
GAMMA.INVLOI.GAMMA.INVERSE.N
GAMMADISTLOI.GAMMA
GAMMAINVLOI.GAMMA.INVERSE
GAMMALNLNGAMMA
GAMMALN.PRECISELNGAMMA.PRECIS
GCDPGCD
GEOMEANMOYENNE.GEOMETRIQUE
GESTEPSUP.SEUIL
GETPIVOTDATALIREDONNEESTABCROISDYNAMIQUE
GROWTHCROISSANCE
HARMEANMOYENNE.HARMONIQUE
HEX2BINHEXBIN
HEX2DECHEXDEC
HEX2OCTHEXOCT
HLOOKUPRECHERCHEH
HOURHEURE
HYPERLINKLIEN_HYPERTEXTE
HYPGEOM.DISTLOI.HYPERGEOMETRIQUE.N
HYPGEOMDISTLOI.HYPERGEOMETRIQUE
IFSI
IFERRORSIERREUR
IFNASI.NON.DISP
IFSSI.CONDITIONS
IMABSCOMPLEXE.MODULE
IMAGINARYCOMPLEXE.IMAGINAIRE
IMARGUMENTCOMPLEXE.ARGUMENT
IMCONJUGATECOMPLEXE.CONJUGUE
IMCOSCOMPLEXE.COS
IMCOSHCOMPLEXE.COSH
IMCOTCOMPLEXE.COT
IMCSCCOMPLEXE.CSC
IMCSCHCOMPLEXE.CSCH
IMDIVCOMPLEXE.DIV
IMEXPCOMPLEXE.EXP
IMLNCOMPLEXE.LN
IMLOG10COMPLEXE.LOG10
IMLOG2COMPLEXE.LOG2
IMPOWERCOMPLEXE.PUISSANCE
IMPRODUCTCOMPLEXE.PRODUIT
IMREALCOMPLEXE.REEL
IMSECCOMPLEXE.SEC
IMSECHCOMPLEXE.SECH
IMSINCOMPLEXE.SIN
IMSINHCOMPLEXE.SINH
IMSQRTCOMPLEXE.RACINE
IMSUBCOMPLEXE.DIFFERENCE
IMSUMCOMPLEXE.SOMME
IMTANCOMPLEXE.TAN
INFOINFORMATIONS
INTENT
INTERCEPTORDONNEE.ORIGINE
INTRATETAUX.INTERET
IPMTINTPER
IRRTRI
ISBLANKESTVIDE
ISERRESTERR
ISERRORESTERREUR
ISEVENEST.PAIR
ISFORMULAESTFORMULE
ISLOGICALESTLOGIQUE
ISNAESTNA
ISNONTEXTESTNONTEXTE
ISNUMBERESTNUM
ISODDEST.IMPAIR
ISOWEEKNUMNO.SEMAINE.ISO
ISREFESTREF
ISTEXTESTTEXTE
KURTKURTOSIS
LARGEGRANDE.VALEUR
LCMPPCM
LEFTGAUCHE
LENNBCAR
LINESTDROITEREG
LOGESTLOGREG
LOGINVLOI.LOGNORMALE.INVERSE
LOGNORM.DISTLOI.LOGNORMALE.N
LOGNORM.INVLOI.LOGNORMALE.INVERSE.N
LOGNORMDISTLOI.LOGNORMALE
LOOKUPRECHERCHE
LOWERMINUSCULE
MATCHEQUIV
MAXIFSMAX.SI
MDETERMDETERMAT
MDURATIONDUREE.MODIFIEE
MEDIANMEDIANE
MIDSTXT
MINIFSMIN.SI
MINVERSEINVERSEMAT
MIRRTRIM
MMULTPRODUITMAT
MODE.MULTMODE.MULTIPLE
MODE.SNGLMODE.SIMPLE
MONTHMOIS
MROUNDARRONDI.AU.MULTIPLE
MULTINOMIALMULTINOMIALE
MUNITMATRICE.UNITAIRE
NEGBINOM.DISTLOI.BINOMIALE.NEG.N
NEGBINOMDISTLOI.BINOMIALE.NEG
NETWORKDAYSNB.JOURS.OUVRES
NETWORKDAYS.INTLNB.JOURS.OUVRES.INTL
NOMINALTAUX.NOMINAL
NORM.DISTLOI.NORMALE.N
NORM.INVLOI.NORMALE.INVERSE.N
NORM.S.DISTLOI.NORMALE.STANDARD.N
NORM.S.INVLOI.NORMALE.STANDARD.INVERSE.N
NORMDISTLOI.NORMALE
NORMINVLOI.NORMALE.INVERSE
NORMSDISTLOI.NORMALE.STANDARD
NORMSINVLOI.NORMALE.STANDARD.INVERSE
NOTNON
NOWMAINTENANT
NPERNPM
NPVVAN
NUMBERVALUEVALEURNOMBRE
OCT2BINOCTBIN
OCT2DECOCTDEC
OCT2HEXOCTHEX
ODDIMPAIR
ODDFPRICEPRIX.PCOUPON.IRREG
ODDFYIELDREND.PCOUPON.IRREG
ODDLPRICEPRIX.DCOUPON.IRREG
ODDLYIELDREND.DCOUPON.IRREG
OFFSETDECALER
OROU
PDURATIONPDUREE
PERCENTILECENTILE
PERCENTILE.EXCCENTILE.EXCLURE
PERCENTILE.INCCENTILE.INCLURE
PERCENTRANKRANG.POURCENTAGE
PERCENTRANK.EXCRANG.POURCENTAGE.EXCLURE
PERCENTRANK.INCRANG.POURCENTAGE.INCLURE
PERMUTPERMUTATION
PMTVPM
POISSONLOI.POISSON
POISSON.DISTLOI.POISSON.N
POWERPUISSANCE
PPMTPRINCPER
PRICEPRIX.TITRE
PRICEDISCVALEUR.ENCAISSEMENT
PRICEMATPRIX.TITRE.ECHEANCE
PROBPROBABILITE
PRODUCTPRODUIT
PROPERNOMPROPRE
PVVA
QUARTILE.EXCQUARTILE.EXCLURE
QUARTILE.INCQUARTILE.INCLURE
RANDALEA
RANDBETWEENALEA.ENTRE.BORNES
RANKRANG
RANK.AVGMOYENNE.RANG
RANK.EQEQUATION.RANG
RATETAUX
RECEIVEDVALEUR.NOMINALE
REPLACEREMPLACER
RIGHTDROITE
ROMANROMAIN
ROUNDARRONDI
ROUNDDOWNARRONDI.INF
ROUNDUPARRONDI.SUP
ROWLIGNE
ROWSLIGNES
RRITAUX.INT.EQUIV
RSQCOEFFICIENT.DETERMINATION
SEARCHCHERCHE
SECONDSECONDE
SERIESSUMSOMME.SERIES
SHEETFEUILLE
SHEETSFEUILLES
SIGNSIGNE
SKEWCOEFFICIENT.ASYMETRIE
SKEW.PCOEFFICIENT.ASYMETRIE.P
SLNAMORLIN
SLOPEPENTE
SMALLPETITE.VALEUR
SQRTRACINE
SQRTPIRACINE.PI
STANDARDIZECENTREE.REDUITE
STDEVECARTYPE
STDEV.PECARTYPE.PEARSON
STDEV.SECARTYPE.STANDARD
STDEVPECARTYPEP
STEYXERREUR.TYPE.XY
SUBSTITUTESUBSTITUE
SUBTOTALSOUS.TOTAL
SUMSOMME
SUMIFSOMME.SI
SUMIFSSOMME.SI.ENS
SUMPRODUCTSOMMEPROD
SUMSQSOMME.CARRES
SUMX2MY2SOMME.X2MY2
SUMX2PY2SOMME.X2PY2
SUMXMY2SOMME.XMY2
SWITCHSI.MULTIPLE
T.DISTLOI.STUDENT.N
T.DIST.2TLOI.STUDENT.BILATERALE
T.DIST.RTLOI.STUDENT.DROITE
T.INVLOI.STUDENT.INVERSE.N
T.INV.2TLOI.STUDENT.INVERSE.BILATERALE
TBILLEQTAUX.ESCOMPTE.R
TBILLPRICEPRIX.BON.TRESOR
TBILLYIELDRENDEMENT.BON.TRESOR
TDISTLOI.STUDENT
TEXTTEXTE
TEXTJOINJOINDRE.TEXTE
TIMETEMPS
TIMEVALUETEMPSVAL
TINVLOI.STUDENT.INVERSE
TODAYAUJOURDHUI
TRENDTENDANCE
TRIMSUPPRESPACE
TRIMMEANMOYENNE.REDUITE
TRUEVRAI
TRUNCTRONQUE
TTESTTEST.STUDENT
UNICHARUNICAR
UPPERMAJUSCULE
VALUECNUM
VAR.PVAR.P.N
VARPVAR.P
VLOOKUPRECHERCHEV
WEBSERVICESERVICEWEB
WEEKDAYJOURSEM
WEEKNUMNO.SEMAINE
WEIBULLLOI.WEIBULL
WEIBULL.DISTLOI.WEIBULL.N
WORKDAYSERIE.JOUR.OUVRE
WORKDAY.INTLSERIE.JOUR.OUVRE.INTL
XIRRTRI.PAIEMENTS
XLOOKUPRECHERCHEX
XNPVVAN.PAIEMENTS
XOROUX
YEARANNEE
YEARFRACFRACTION.ANNEE
YIELDRENDEMENT.TITRE
YIELDDISCRENDEMENT.SIMPLE
YIELDMATRENDEMENT.TITRE.ECHEANCE
ZTESTTEST.Z

En rouge les deux fonctions portant le même nom mais n’étant pas identiques.

Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT…

Cet article va vous expliquer comment résoudre sur votre site WordPress le message d’erreur suivant :

« Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 98 ».

Le problème :

Le message nous indique que dans le fichier « wp-config.php » qui se situe dans le dossier « htdocs », il y a un problème à la ligne 98 concernant « WP_CRON_LOCK_TIMEOUT » car cette constante à déjà été définie.

En informatique, une constante est un identificateur associé à une valeur fixe. Syntactiquement, cet identificateur a tous les aspects d’une variable. Cependant, il n’est possible de lui affecter une valeur qu’une seule fois, généralement au moment du lancement du programme (source : Wikipédia). 

Quand on se rend à la ligne 98 du fichier « htdocs », on trouve ceci : define(‘WP_CRON_LOCK_TIMEOUT’, 300);

qui définit un temps limite d’exécution de Cron de 300.  Un  Cron est un programme qui permet d’exécuter automatiquement des scripts.

La résolution :

La solution va être de supprimer purement et simplement la ligne 98 du fichier « wp-config.php » car la constante a déjà été affectée. En effet, la constante « WP_CRON_LOCK_TIMEOUT » est déjà prise en charge par le fichier « wp-cron.php ». Pour régler ce problème il va falloir ce rendre sur le serveur Ftp où est hébergé le WordPress pour modifier le fichier « wp-config.php ».

  1. Soit ce rendre sur son Ftp après avoir récupéré l’adresse du serveur, l’identifiant et le mot de passe, avec un logiciel comme Filezilla. Soit passer par le panel de l’hébergeur en utilisant le gestionnaire de fichier.
  2. Avant toute modification du fichier, il faut faire impérativement une sauvegarde du fichier « wp-config.php ». En cas du moindre souci on peut comme cela revenir à l’origine.
  3. Supprimer la ligne concernée dans le fichier « wp-config.php », dans l’exemple ci-dessus il s’agissait de la ligne 98. Évidemment on prend la ligne de son propre message d’erreur.
  4. On supprime le cache de son WordPress grâce à l’onglet « Clear Cache » et éventuellement de son navigateur.

En principe le problème doit être réglé. S’il y a le moindre souci après cette manipulation il suffit de remplacer le fichier modifié par la sauvegarde faite précédemment et de vider à nouveau le cache de WordPress.

Clé d’activation Windows 10 pas cher sur AliExpress

Windows 10 Pro

J’ai testé l’utilisation d’une clé d’activation Windows 10 Pro vendu à moins de 1 euro sur AliExpress. La clef à parfaitement fonctionnée. Il s’agit d’une licence numérique.

Depuis Windows 10, Microsoft est devenu beaucoup plus souple avec ses clés d’activation. On voit fleurir de nombreuses propositions de licences numériques pour Windows a faible prix sur différentes plateformes (Amazon, AliExpress, cdiscount…). Est-ce légal ? A priori, oui. Les clés sont authentifiées par les serveurs de Microsoft qui ne se plaint pas de leurs distributions à prix modiques. Comme dit le proverbe : « qui ne dit mot consent ».

Il faut dire que le modèle de Microsoft a changé, hier il se contentait de vendre des produits, aujourd’hui il lorgne également sur les données de ses utilisateurs. Windows 10 n’est pas connu pour être un modèle du genre au niveau de la collecte des données. Microsoft dispose toujours d’un quasi monopole sur le langage d’exploitation des PC. Rare de trouver autre chose que Windows en entreprise, difficile d’acheter un PC dans le commerce sans ce même OS. Les personnes achetant des clefs d’activation reste un épiphénomène. Le chiffe d’affaire perdu par la vente au rabais de licence numérique pourra être récupéré par l’exploitation des données. Mieux vaut donc un utilisateur avec une clé d’activation à bas prix, qu’un utilisateur passant sur Ubuntu.

Comment des clés se retrouvent si peu cher ?

La principale raison de l’existence de licences logiciels à prix dérisoire, est la possibilité de la vente d’occasion. En effet, il est possible de revendre une clé d’activation lorsque l’on utilise plus un logiciel. Est-ce légal ? Oui. Dans l’union européenne, il y a eu d’ailleurs un arrêt de la cour dans l’affaire UsedSoft GmbH contre Oracle International Corp. ( 3 juillet 2012).

Utilisation de la clé d'activation

La clé achetée était pour un Windows 10 Pro. Attention lors de l’achat de bien vérifier les conditions d’installation. Dans mon cas il fallait un Windows 10 Pro, installé depuis les ISO disponibles sur le site de Microsoft. La clé ne pouvait pas fonctionner depuis une mise à jour de Windows 8 ou Seven. Faire une installation complète sans utiliser la clé d’activation. Pour cela il suffit de cliquer sur « Je n’ai pas de clé de produit (Product Key) » (voir photo ci-dessous). On peut tout à fait utiliser Windows sans clé avec quelques restrictions, ce qui corrobore mon propos plus haut. Une fois l’installation finie on pourra enregistrer sa licence numérique dans Windows à condition d’être connecté pour la vérification sur les serveurs de Microsoft.

Installation Windows 10 sans clé

Comment trouver une clé d'activation Windows 10 pas cher sur Aliexpress ?

En utilisant les termes : « windows 10 pro license » ou « windows 10 key« . Vous devriez en trouver à moins de 1 euro. J’ai réussi à m’en procurer une à 0.79 euros ! La clé est délivrée dans les 5 minutes via la messagerie AliExpress. De préférence choisir une boutique qui a déjà fait des ventes et qui a un bon retour. Bien que l’enjeu soit faible, dans le pire des cas on perd 1 euro ou moins.

Conseils

Faite votre installation de Windows avant l’achat puisqu’il n y a pas besoin de clé pour disposer d’une version complète. Lisez, bien l’annonce avant de procéder à l’acquition de votre licence. En principe les clés sont valides pour les installations faites à partir des fichiers ISO du site de Microsoft. Attention à la version de Windows 10, la plupart sont vendues pour la version Pro mais pas toujours.

ChipEasy un logiciel pour voir les informations de sa clef USB

Test de la clef USB Suntrsi avec ChipEasy

ChipEasy est le petit frére de ChipGenius permettant d’obtenir des informations sur les clé USB. Un peu plus ergonomique que ChipGenius, il est malheureusement moins précis sur les versions des contrôleurs. Très simple d’utilisation, il ne nécessite aucune installation. Il suffit de le télécharger et de le dézipper. 

La première partie de la fenêtre va lister l’ensemble des lecteurs, la seconde en dessous donnera les détails de ces mêmes lecteurs. Tout en haut se trouve deux liens. Le premier  « Safely Remove » permet en cliquant dessus d’enlever la clé USB en toute sécurité. Le deuxième « Report » permet d’envoyer un rapport qui renseignera une base de donnée accessible à tous.

VID = Vendor ID => Identifiant du vendeur

PID = Product ID => Identifiant du produit

Bon à savoir

ChipEasy ne donne pas toujours les informations sur le contrôleur comme sur l’image au début de l’article. Le logiciel est complémentaire avec ChipGenius, un bon exemple est dans cet article : Suntrsi, test de la Clé USB 2.0 64GB avec micro-USB et type-C. ChipGenius se trompe sur la taille de la clé USB, ChipEasy n’arrive pas à fournir d’informations sur le « chipmodel ». Une explication sur ce dernier point, pourrait être qu’il souffre de son arrêt de mise à jour depuis 2013.

Cas d'utilisation de ChipEasy

On utilise principalement le logiciel quand une clé USB est bloquée c’est-à-dire quand on arrive plus à l’ouvrir ou à la formater. ChipEasy permet d’obtenir le PID, le VID et éventuellement le modèle de contrôleur. Les deux premières informations sont nécessaires pour télécharger le bon logiciel qui va permettre de réinstaller le firmware qui redonnera une nouvelle jeunesse à sa clé USB. Gratuit comme ChipGenius, il parait judicieux d’utiliser les deux pour avoir une information la plus complète possible.

Base de données avec VID et PID : FlashBoot.ru

ChipEasy est accessible gratuitement ici

ChipGenius un logiciel pour voir les informations de sa clef USB

clef USB Orico analysée avec ChipGenius

ChipGenius est un logiciel gratuit qui permet d’obtenir des informations sur nos appareils branchés sur les ports USB. Il est particulièrement utilisé pour obtenir des informations sur les clefs USB. Très simple d’utilisation, il ne nécessite aucune installation. Il suffit de le télécharger et de le dézipper. Une fois lancé, il founit les informations sur tous les ports USB et les périphériques connectés dessus.

La première partie de la fenêtre va lister l’ensemble des périphérique USB, la seconde en dessous donnera les détails.

VID = Vendor ID => Identifiant du vendeur
PID = Product ID => Identifiant du produit

Bon à savoir

ChipGenius peut se tromper sur la taille de la clef USB comme vous pouvez le constater dans cet article : Suntrsi, test de la Clé USB 2.0 64GB avec micro-USB et type-C. Utile pour avoir des informations sur le contrôleur, le vendeur et le modèle. On lui préférera H2testw, pour tout ce qui concerne l’intégrité ou la capacité réelle.

Le logiciel a un petit frère qui se nomme ChipEasy qui a tendance à être moins complet concernant la version du contrôleur. Mais dont les données sont mieux ordonnancées. ChipGenius et ChipEasy ont chacun leurs défauts, ce dernier avait par exemple bien vu la bonne taille de la clef USB Suntrsi. Les deux sont complémentaires, bien que ChipGenius offre souvent une meilleure information. Attention, les dernières versions du logiciel (ChipGenius v4.20.1107 à l’écriture de cet article) sont bloquées par les antivirus. A priori se sont des faux positifs, dans le doute préférez la version ChipGenius v4.18.0203 (2018-02-03).

Cas d'utilisation de ChipGenius

On utilise principalement  le logiciel quand une clef USB est bloquée c’est-à-dire quand on arrive plus à l’ouvrir ou à la formater. ChipGenius permet d’obtenir le PID, le VID et éventuellement le modèle de contrôleur. Ces informations sont nécessaires pour télécharger le bon logiciel qui va permettre de réinstaller le firmware qui redonnera une nouvelle jeunesse à sa clef.

L’utilisation qui en est faite sur se site est un peu différent. Il s’agit de fournir une information supplémentaire lors des tests, aux visiteurs qui désireraient acquérir une clef USB. Le futur acheteur peut ainsi vérifier s’il pourra trouver le logiciel qui réinstalle le firmware en cas de problème. Entre deux clés USB, pourquoi ne pas choisir celle qui aura une chance d’être réparée en cas de panne ?

Base de données avec VID et PID : FlashBoot.ru

ChipEasy est accessible gratuitement ici

H2testw un logiciel pour tester sa carte mémoire ou sa clé USB

H2testw

H2testw est un logiciel très simple d’utilisation, qui permet de tester en profondeur une clef USB ou une carte mémoire. Il permet de tester également d’autres supports comme un disque dur ou un SSD. Gratuit (Freeware) et téléchargeable à l’adresse suivante : www.heise.de (taille : 213 KByte). Il fonctionne sur Windows 2000, Windows XP, Windows Server 2003, Windows Server 2008, Windows Server 2012, Windows Vista, Windows 7, Windows 8 et Windows 10.

Utilisation de H2testw

Prérequis : Utiliser une clef USB ou une carte mémoire vierge pour réaliser le test.

On peut difficilement faire plus simple :

  1. Choisir la langue « Deutsch » ou « English »
  2. Indiquer l’emplacement de la clé USB ou la carte en cliquant sur « Select target »
  3. Cliquer sur « Write + Verify » pour lancer le test

C’est clairement à la portée de tous ! Et il en est pas moins efficace pour autant.

Utilisation de H2testw

Le déroulement du test

Dans un premier temps, H2testw va écrire sur toute la clef USB (ou carte mémoire) des fichiers d’environ 1 Gio. Puis dans un second temps, il va lire tous les fichiers qu’il a écrit. Il indique à la fin :

  • La taille réelle du support,
  • le temps du test en lecture et en écriture,
  • la vitesse du test en lecture et en écriture,
  • S’il y a des erreurs.

Une fois fini, il ne faut pas oublier de supprimer les fichiers créés par H2testw.

Exemple d'uilisation de H2testw

L'intérêt de H2testw

H2testw détecte si un support de stockage offre réellement autant d’espace que spécifié par le fabricant. Les informations qui sont fournies par nos ordinateurs, tablettes ou smartphones peuvent être trompeuses. En effet, une clef USB de 64 GB et reconnu comme telle, peut en réalité n’en contenir que 32 GB par exemple. On retrouve cette pratique dans la contrefaçon de grandes marques de clef USB et de cartes mémoires. Le danger est qu’une fois arrivé à la limite réelle du support, il va y avoir un effacement de fichiers pour continuer à faire croire à une taille supérieure. Si on continu avec notre exemple, arrivé à 32 GB des fichiers sont supprimés pour enregistrer les nouveaux ! Cela permet de faire perdurer l’illusion que l’on dispose de 64 GB. Adieu donc les premiers fichiers enregistrés sur la clef usb.

Quand on est sur Windows, s’il y a un logiciel à utiliser pour tester l’intégrité et la capacité d’un support c’est clairement H2testw. Pour Linux et macOS un programme se nommant F3 fera la même chose. Ces logiciels offrent une efficacité redoutable. A utiliser sans modération !

Créer une clé USB de Windows 10 en UEFI avec Linux

Créer une clé USB bootable de Windows 10 pour un démarrage en UEFI à partir de Linux est réalisable facilement. La méthode proposée ici, utilise des logiciels habituels que l’on trouve à priori dans chaque distribution.

Pourquoi la création d'une clef USB bootable de Windows 10 a changé ?

Hier c’était plus simple car l’on utilisait un formatage FAT32 sur la clé USB. Or cette norme de système de fichier a une limite de 4 giga octet (Gio) par fichier. A l’automne 2018, l’un des fichiers de Windows 10 a dépassé la taille de 4 Gio rendant plus possible l’utilisation unique de FAT32.

Les solutions

Il existe plusieurs logiciels sur Linux pour réaliser une clé de démarrage sur Windows 10 (WOEUSB, UNetbootin…) fonctionnant très bien sur Ubuntu mais plus difficile à installer sur certaines autres distributions. Bien que non insurmontable, il existe également un autre inconvénient consistant à devoir utiliser d’autres sources de gestion de ses logiciels (Gedebi, Snap…). Il se trouve que l’on peut réaliser, une clé bootable avec les outils habituels présent sur Linux. C’est cette façon de faire, qui se révèle simple, qui va être expliquée. La solution proposée est inspiré grandement par cet article de techbit.ca

On a vu plus haut qu’il n’était plus possible d’utiliser uniquement FAT32 du fait de la taille trop grande d’un des fichiers de Windows 10. De ce fait on pourrait utiliser un formatage en NTFS, mais cette méthode pose des problèmes de compatibilité avec certaines cartes mères. Bien que ce système de fichier date de plus de 25 ans, certains BIOS ne l’acceptent toujours pas y compris sur du matériel récent. J’ai voulu utiliser cette méthode sur un modèle de carte mère Gigabyte datant de 2 ans (soit 2018), ça n’a pas été possible car le bios ne reconnaît pas le système de fichier NTFS. Par contre, la méthode que je vais vous expliquer a fonctionné parfaitement et elle est universelle.  La carte mère veut du FAT32 et Windows va avoir besoin de NTFS, vous l’aurez probablement compris il suffit simplement de créer deux partitions (une FAT32 et une NTFS) sur la clé USB et faire un copier coller des fichiers de Windows au bon endroit. Attention cette façon de faire ne marche qu’en mode UEFI et non en mode Legacy.  Il faut donc que votre carte mère accepte un démarrage en UEFI et l’avoir éventuellement indiqué dans le BIOS de la carte mère. Il est temps de passer à la réalisation…

Préparation de la clef USB

Il est nécessaire d’avoir une clef USB d’une taille minimum de 8 Go. Pour créer les partitions on va utiliser l’excellent logiciel GParted.

1. A l’ouverture de GParted, il est demandé le mot de passe d » l’administrateur (root) qu’il faut renseigner

GParted identification

2. On sélectionne la clé USB dans le coin supérieur droit en faisant très attention de ne pas se tromper.

GParted choix clef USB

GParted choix clef USB

3. On démonte la clé via le menu « Partition » où l’on choisit « Démonter » (ou clic droit avec la souris puis « Démonter »)

GParted démonter partition

4. On sélectionne la clef USB pour créer une nouvelle partition. Menu « Périphérique », on choisit « Créer une table de partitions »

GParted créer partition

5. A la création de la table il faut choisir « gpt« .

Gparted créer d'un table de partition gpt

6. On sélectionne la clef puis on fait un clic droit dessus et l’on choisit « Nouvelle » pour créer une nouvelle partition.

GParted nouvelle parttion

7. Cette première partition aura une taille de 1024, de format de fichiers FAT32 avec un petit nom UEFI_Boot. Il y a donc trois champs à modifier (Nouvelle taille, Système de fichiers et Etiquette).

GParted nouvelle partition FAT32

8. On se positionne sur l’espace non alloué, où l’on fait un clic droit pour choisir « Nouvelle » afin de créer la partition NTFS.

Gparted nouvelle parttion

9. On crée la partition NTFS en modifiant deux champs, on indiquera NTFS pour le « Système de fichier » et Win10 dans « Etiquette ».

GParted nouvelle partition NTFS

10. Mainteant vous devez vous retrouver avec une partition FAT32 et une partion NTFS avec éventuellement un petit espace non alloué. Il ne reste plus qu’à valider les changements pratiqués sur la clé USB en cliquant sur l’encoche verte.

GPartition validation nouvelles partitions

11. GParted demande une confirmation, il suffit de cliquer sur « Appliquer » pour que les changements demandés s’opèrent. Attendre jusqu’à l’arrivée de l’écran suivant :

GParetd terminer

Cliquez sur « Fermer » et quittez Gparted. A cette étape vous devez être en possession d’une clef USB avec deux partions l’une en FAT32 et l’autre en NTFS. Passons à la suite…

Installation des fichiers de Windows 10 sur la clef USB

Maintenant que l’on a une clé préparée, il faut récupérer l’ISO de Windows 10 sur le site de Microsoft si c’est pas déjà fait. Une fois en possession de l’image, plusieurs solutions s’offrent à vous. Soit en ligne de commande en utilisant par exemple 7-zip comme le fait Claire sur son site (en anglais) dont on a parlé plus tôt, soit en mode graphique. C’est cette dernière que je vais vous présenter. Peu importe les logiciels que vous allez utiliser, dès l’instant que vous copiez tous les fichiers de Windows dans les bons endroits. Le principe est simple il va falloir copier certains fichiers sur la partition FAT32 tandis que d’autres se retrouveront sur la partition NTFS.

1.  Monter l’image afin de pouvoir copier les fichiers. Sur le gestionnaire de fichier Nautilus, rien de plus simple un clic droit sur l’ISO de Windows et choisir « Ouvrir avec Monteur d’images disque » :

Monteur d'images disque

Ensuite on accédera à l’image en cliquant sur « Autres emplacements » dans le menu de gauche de Nautilus.

En fonction de la distribution de Linux que vous utilisez, vous n’aurez peut-être pas cette possibilité avec votre gestionnaire de fichiers. Des logiciels spécifiques existent pour manipuler les images ISO. Et sinon un recours à la bonne vieille ligne de commande en mode root en tapant  :

# mkdir /mnt/iso               <- création d’un répertoire (c’est plus propre)

# mount -o loop nom_de_votre_image.iso /mnt/iso

Votre image de Windows se trouvera dans le répertoire /mnt/iso à partir duquel vous pourrez copier les fichiers vers votre clef. Ne pas oublier une fois l’installation finie de démonter l’image avec la commande suivante :

# umount /mnt/iso/

2. En entrant dans l’image de Windows vous devez voir ceci :

ISO Windows 10

3. A l’exception du répertoire « sources », copier tout le reste sur la partition FAT32 de la clé USB que l’on a nommée UEFI_BOOT. A la fin de cette étape il doit manquer par rapport à l’image Windows le répertoire « sources » et tout son contenu .

UEFI BOOT Windows 10

4. Toujours sur la partition FAT32 (UEFI_BOOT), on crée un répertoire au nom de : « sources ». Sur Nautilus, clic droit puis « Nouveau dossier ».

UEFI boot Windows 10 USB

5. On va maintenant copier le fichier boot.wim qui se trouve dans le répertoire « source » de l’image de Windows 10 pour le coller dans le répertoire « source » que l’on vient de créer dans la partition UEFI_BOOT. C’est fini pour cette partition. La seule différence par rapport à l’ISO récupérée sur le site de Microsoft se situe au niveau du dossier « sources » où l’on a qu’un unique fichier « boot.wim » sur notre clef au lieu d’une multitude.

UEFI Boot Windows 10

6. On va s’attaquer maintenant pour finir, à la deuxième partition qui se trouve au format NTFS et que l’on a appelée Win10. Il va falloir simplement copier l’intégralité du dossier « sources » de l’image de Windows 10 pour le coller sur cette dernière.

Partition NTFS clef USB bootable Windows 10

7. C’est fini ! Vous avez une clef de Windows 10 bootable en mode UEFI.

En résumé

La création manuelle d’une clef USB bootable de Windows 10 sur Linux en mode UEFI se fait facilement une fois que l’on sait où copier les différents fichiers. On a la possibilité de créer tout sur une même partition NTFS mais toutes les cartes mères ne l’acceptent pas. La méthode universelle est donc une partition au format FAT32 pour être reconnu par le bios afin de pouvoir démarrer la clef USB et une partition NTFS que sera gérer l’installateur de Windows une fois qu’il aura pris la main. Le point où il faut être bien vigilant se situe au niveau du formatage de la clef avec les créations de partitions. En effet, il faut bien veiller à ce que la clé ne contienne pas de fichiers que l’on veut conserver et ne pas se tromper de support car à cette étape on efface tout. Ne pas oublier que la table de partition doit être au format « GPT ». Au final la création d’une clef bootable de Windows 10 pour un démarrage en UEFI se résume à la création de deux partitions et d’un copier coller des fichiers !

Aller plus loin...